Monique Poirier
Parcours
Publications

 

Monique Poirier a reçu une formation comme musicienne et pianiste : Baccalauréat en interprétation (École Vincent-d’Indy), maîtrise en éducation musicale (Université Laval).
Cherchant constamment à approfondir sa vision de la musique et à l’affût de nouveaux moyens pédagogiques, elle découvre l’improvisation par le biais de Music for People. Elle complète alors le programme en improvisation et animation musicale (MfP Teacher Training Program) et devient professeure certifiée en 1996.

Son intérêt pour la création s’exprime aussi par l’écriture.
En 2009, elle publie un livre d’histoire pour enfants, Coquinot et Fleur-de-Jade.

En 2007, elle participe à un stage en improvisation du Vancouver Creative Music Institute (VCMI), ce qui lui permet de jouer au côté de figures reconnues dans le milieu de l’improvisation libre : Han Bennink, François Houle, entre autres.

Choisissant de déborder du cadre de l’enseignement traditionnel, elle explore différentes avenues : musicothérapie (UQAM), les percussions latines de même que des approches issues du milieu de la conscience corporelle et du mouvement, dont les méthodes F.M. Alexander, M. Feldenkrais et l’Eutonie Gerda Alexander.

Passionnée par la danse, elle participe à un stage à l’Institut Rio Abierto en Argentine où elle puise à la source, la richesse du mouvement improvisé. Elle participe également à plusieurs ateliers en danse improvisée offerts par Nicole Laudouar à Montréal.

Sa pédagogie novatrice du piano l’amène à créer son propre studio de musique en 1991,
les ateliers d’improvisation «  La musique au cœur de soi » en 1994 et plus tard, les ateliers d’improvisation au piano. Elle est l’animatrice invitée à quelques reprises au Département de Techniques d’intervention en loisirs au Cégep de Saint-Laurent, de même qu’au Centre de réadaptation Lucie-Bruneau de Montréal. Elle enseigne maintenant au Cégep de Saint-Laurent et continue d’animer des ateliers tant au Québec qu’aux Etats-Unis.